Le 443e Escadron se dote d’un nouveau hangar et d’un nouveau quartier général pour les décennies à venir

Le 443e Escadron d’hélicoptères maritimes de Victoria déménage pour la première fois en 50 ans et, comme la construction de la nouvelle installation de 104 millions de dollars a été achevée cet été, Brian Fraser s’attend bien à ce que beaucoup de temps s’écoule avant qu’un autre déménagement ne soit nécessaire.

« Les travaux se sont terminés le 30 juin et les membres du personnel du ministère de la Défense nationale (MDN) s’y installent progressivement », a indiqué M. Fraser, chef de grand projet de Construction de Défense Canada (CDC). « Il s’agit là d’un processus colossal. »

« Colossal » est un mot approprié pour décrire tout ce qui a trait au nouveau hangar et au nouveau quartier général de l’escadron. La construction de ce bâtiment, d’une superficie d’environ 20 000 mètres carrés, a nécessité 33 mois et, à part celui-ci, seuls quelques autres projets de CDC ont dépassé la marque des 100 millions de dollars. Bien que le 443e Escadron n’exploite actuellement que six hélicoptères Sea King, il devrait recevoir neuf hélicoptères Cyclone de Sikorsky en 2015. Cette installation est conçue précisément pour accueillir ces nouveaux appareils.

« Il s’agit d’une installation beaucoup plus moderne, équipée de ponts roulants et d’ateliers appropriés qui satisfont à la réglementation actuelle en matière de santé et de sécurité au travail », a précisé M. Fraser. L’installation est également conçue de façon à ce qu’il y ait une aire distincte pour la réparation et l’entretien des matériaux composites dont est fait le fuselage des hélicoptères Cyclone.

« En général, tous sont impressionnés, d’abord par la taille puis par les fonctionnalités du nouveau bâtiment », mentionne M. Fraser.

Pour l’équipe chargée de la construction, la clé du succès a résidé dans le fait que la majorité des membres du personnel ont pu rester travailler sur ce projet tout au long de la période de construction. Le fait que tous les intervenants connaissaient bien le projet a facilité le respect de l’échéancier. Il a également été particulièrement satisfaisant pour tous les membres de l’équipe de pouvoir constater le résultat final.

« Il est très rare qu’on puisse être assigné à un seul et même projet durant une période aussi longue que trois ans; il est donc très gratifiant de pouvoir y participer du début à la fin », a expliqué M. Fraser.

Le bâtiment de trois niveaux et de six étages regroupera les toutes les fonctions d’exploitation et de support sous une seule installation. Les membres du personnel de CDC continuent à y apporter les dernières touches et à effectuer les derniers ajustements pendant que les 250 utilisateurs s’affairent à s’y installer.


Dans nos numéros précédents

CDC célèbre la Journée nationale de commémoration et souligne sa contribution à la mission en Afghanistan

Les employés de CDC se sont joints à des membres des Forces armées canadiennes, à des vétérans et à des membres du public dans le cadre des célébrations de la Journée nationale de commémoration qui se sont déroulées aux quatre coins du pays, le 9 mai dernier. M. James Paul, président et premier dirigeant, représentait CDC à cette occasion.


CDC répond à des besoins particuliers du client à la BFC Suffield

Grâce à deux projets de construction supervisés par CDC achevés en 2013, la BFC Suffield dispose maintenant d’un poste de contrôle des champs de tir et d’une caserne de pompiers qui sont adaptés à la superficie et au rôle de la Base. D’une superficie de 2 690 km2, cette base est la plus vaste zone d’entraînement militaire au Canada, accueillant chaque année environ 6 000 soldats du Royaume-Uni ...