Un projet primé tire profit de l’expertise et de l’expérience de CDC

Loup près d'une installation à Alert, Nunavut. Source : Ministère de la Défense nationale

CDC a joué de nombreux rôles importants dans le cadre d’un projet primé de traitement des eaux usées réalisé dans le Nord canadien.

Le projet de terrasses de traitement des eaux usées de la Station des Forces canadiennes (SFC) Alert s’est récemment mérité le Engineering Award for Environmental Excellence remis par la Northwest Territories and Nunavut Association of Professional Engineers and Geoscientists.

Le projet, qui a commencé en 2010, visait la construction d’un système d’écoulement de surface en terrasses pour le traitement des eaux usées de la SFC Alert (Nunavut), l’endroit habité en permanence situé le plus au nord de la planète. Le système, qui sert également de projet de démonstration pour d’autres collectivités de l’Arctique, évacue les eaux traitées à la surface du sol, créant ainsi une zone humide.

Une équipe composée de membres de CDC Trenton, de CDC Shilo et de la 1re Division aérienne du Canada à Winnipeg (Joel Fisher, Dan Heslinga, Cameron Chadwick, Dave Hunter et Shawn Helmerson) a travaillé en étroite collaboration avec le gestionnaire de projet du MDN et les ingénieurs de l’Aviation royale du Canada de la 1re Division aérienne du Canada pour mener à bien ce projet d’un million de dollars durant la courte saison de construction dans le Nord et dans le respect du budget.

Les membres de l’équipe ont fourni toute une variété de services dans le cadre du projet, de l’établissement des contrats des experts-conseils à la représentation du client-partenaire sur le site durant la construction.

CDC s’est également occupé de fournir les matériaux et s’est assuré qu’ils soient envoyés de Trenton à Alert, tout comme le personnel nécessaire, par transport militaire aérien. Une fois la construction terminée, CDC a organisé le transport d’échantillons d’eau à délai de livraison critique pour les analyses environnementales. Des échantillons ont également été livrés à des chercheurs d’un collège du sud de l’Ontario qui étudiaient le système puisqu’il s’agit du système de ce type le plus au nord de la planète.

Enfin, l’expérience de CDC, sa connaissance des conditions nordiques de même que les communications régulières et ouvertes (grâce à la mise sur pied d’un bureau de CDC dans les mêmes locaux que l’équipe de projet du MDN au sein de la 1re Division aérienne du Canada) ont permis de régler rapidement les problèmes dès qu’ils survenaient et d’obtenir, en temps opportun, les ressources nécessaires pour continuer les travaux.

« CDC a joué un rôle important à des moments clés de ce projet, a dit Wanda Deong, gestionnaire de projet du MDN. Sans le soutien de CDC à l’égard de l’équipe, et sans les efforts supplémentaires déployés par l’effectif de CDC, ce projet n’aurait pas atteint ses objectifs. »


Dans nos numéros précédents

CDC célèbre la Journée nationale de commémoration et souligne sa contribution à la mission en Afghanistan

Les employés de CDC se sont joints à des membres des Forces armées canadiennes, à des vétérans et à des membres du public dans le cadre des célébrations de la Journée nationale de commémoration qui se sont déroulées aux quatre coins du pays, le 9 mai dernier. M. James Paul, président et premier dirigeant, représentait CDC à cette occasion.


CDC répond à des besoins particuliers du client à la BFC Suffield

Grâce à deux projets de construction supervisés par CDC achevés en 2013, la BFC Suffield dispose maintenant d’un poste de contrôle des champs de tir et d’une caserne de pompiers qui sont adaptés à la superficie et au rôle de la Base. D’une superficie de 2 690 km2, cette base est la plus vaste zone d’entraînement militaire au Canada, accueillant chaque année environ 6 000 soldats du Royaume-Uni ...