Construite afin de répondre aux besoins grandissants du service d'incendie de la BFC Suffield au coût de 7,1 millions de dollars, la nouvelle caserne ultramoderne de 2 133 m2 dessert la base et l'héliport.

CDC répond à des besoins particuliers du client à la BFC Suffield

Grâce à deux projets de construction supervisés par CDC achevés en 2013, la BFC Suffield dispose maintenant d'un poste de contrôle des champs de tir et d'une caserne de pompiers qui sont adaptés à la superficie et au rôle de la Base. D'une superficie de 2 690 km2, cette base est la plus vaste zone d'entraînement militaire au Canada, accueillant chaque année environ 6 000 soldats du Royaume-Uni...

Le nouveau quartier général, qui remplace une vieille installation appartenant aux Britanniques, est l'un de plusieurs bâtiments rénovés et de nouveaux bâtiments qui seront utilisés par les FOROP à la BFC Wainwright.

Course contre la montre et le froid dans le cadre d'un projet des FOROP à la BFC Wainwright

Nous avons rencontré Doug Barr, chef d'équipe de CDC, Gestion des projets, à la BFC Wainwright le jour de la diffusion du certificat d'achèvement substantiel aux entrepreneurs pour un projet de construction d'envergure. Ce projet de deux ans comprend la rénovation de cinq installations existantes et ...


La photo montre le battage en cours de l'un des 12 pieux jusqu'à 7 m de profondeur dans le substrat rocheux à la fin de novembre 2013.

Un projet de refroidissement par les eaux lacustres à Kingston constitue un bel exemple de travail d'équipe au sein de CDC

Le travail d'équipe et l'ingéniosité ont permis à CDC d'éliminer les moules zébrées ubiquistes d'un système de refroidissement du district au Collège militaire royal du Canada (CMRC) à Kingston. Le principal complexe d'enseignement du CMCR se compose de trois bâtiments pour une superficie totale de 42 000 m2. Pour ce qui est de la climatisation de l'air, chaque installation dépend d'un système de refroidissement construit dans les années 1970...

Dans nos numéros précédents

Creuser loin pour surmonter les défis et construire un nouveau domicile pour la SFC St. John's

Il n'est pas inusité de rencontrer des embûches dans le cadre d'un projet de grande envergure. En ce qui concerne le Projet de regroupement de Pleasantville, dont on évalue la valeur à 117,8 millions de dollars, certains des principaux défis à relever étaient liés aux choses sur lesquelles les entrepreneurs opérant les grosses pelles se heurtaient littéralement.