Un panneau au site de la Ligne de radars du Centre du Canada avertit la présence d'asbestos dans les débris de démolition d'un bâtiment effondré.

CDC et l'assainissement de la Ligne du Centre : le pouvoir des progrès positifs

Le monde a bien changé depuis les années 1950, à l'époque où la menace perçue d'une attaque nucléaire par les Soviétiques inquiétait grandement les politiciens américains et canadiens, les forces militaires et la population canadienne en général. C'est dans ce contexte que fut créée la Ligne de radars du Centre du Canada, une sorte de « plan B » ou de renforcement du réseau de détection lointaine avancée (réseau DEW) principal, qui avait été conçu pour donner l'alerte en cas de menaces aériennes soviétiques imminentes.

L'édifice Surgeon Lieutenant-Commander W. Anthony Paddon à la SFC St. John's.

Creuser loin pour surmonter les défis et construire un nouveau domicile pour la SFC St. John's

Il n'est pas inusité de rencontrer des embûches dans le cadre d'un projet de grande envergure. En ce qui concerne le Projet de regroupement de Pleasantville, dont on évalue la valeur à 117.8 millions de dollars, certains des principaux défis à relever étaient liés aux choses sur lesquelles les entrepreneurs opérant les grosses pelles se heurtaient littéralement.


Rendu de la nouvelle école de la police militaire des Forces canadiennes à la BFC Borden.

L'approche de l'équipe de CDC : un aspect essentiel de la construction de l'installation d'instruction spécialisée de la police militaire

La nouvelle école de la police militaire des Forces canadiennes à la BFC Borden regroupera des installations ordinaires, c'est-à-dire des salles de classe, des bureaux et une bibliothèque, ainsi que des installations extraordinaires, notamment un champ de tir destiné au tir réel, une salle pour le gaz poivré, des salles de preuves, des laboratoires ainsi qu'un musée.

Communément appelé le  B-327 , ce nouveau bâtiment compte 24 chambres individuelles et est doté de salles de bain communes, d'une buanderie et de locaux à bureaux pour le personnel responsable des logements.

Un délai serré à la BFC Comox permet d'obtenir d'excellents résultats

Le personnel de CDC qui travaille à la BFC Comox de l'île de Vancouver a mis à l'essai une approche novatrice visant à achever les travaux en fonction d'un délai serré. Ainsi, cette approche est devenue un modèle de réussite pour les autres projets de CDC. Il pourrait s'agir de la tâche la plus ardue qu'un coordonnateur puisse réaliser (trouver un entrepreneur pour construire un bâtiment important pour moins d'un million de dollars, ...