CDC célèbre la Journée nationale de commémoration et souligne sa contribution à la mission en Afghanistan

Six employés de CDC (de gauche à droite : Ray Tourville, Keith Dyer, Kris Seiler, Brigitte Trau, Shawn Helmerson and Janette Brodeur) représentaient l’organisation dans le défilé officiel de la Journée nationale de commémoration, lequel a débuté au Musée canadien de la guerre et s’est terminé à la Colline du Parlement en vue de la cérémonie nationale.
Six employés de CDC (de gauche à droite : Ray Tourville, Keith Dyer, Kris Seiler, Brigitte Trau, Shawn Helmerson and Janette Brodeur) représentaient l’organisation dans le défilé officiel de la Journée nationale de commémoration, lequel a débuté au Musée canadien de la guerre et s’est terminé à la Colline du Parlement en vue de la cérémonie nationale.

Les employés de CDC se sont joints à des membres des Forces armées canadiennes, à des vétérans et à des membres du public dans le cadre des célébrations de la Journée nationale de commémoration qui se sont déroulées aux quatre coins du pays, le 9 mai dernier. M. James Paul, président et premier dirigeant, représentait CDC à cette occasion.

Six employés de CDC (Janette Brodeur, Keith Dyer, Shawn Helmerson, Kris Seiler, Ray Tourville et Brigitte Trau) représentaient l’organisation dans le défilé officiel de la Journée nationale de commémoration, lequel a débuté au Musée canadien de la guerre et s’est terminé à la Colline du Parlement en vue de la cérémonie nationale. Ont pris part à l’événement des membres du personnel provenant de partout au Canada, aux côtés de leurs collègues militaires, de civils et de représentants locaux et provinciaux.

S’adressant aux membres du personnel la journée de l’événement, M. Paul a déclaré qu’il était à la fois un honneur et un privilège pour CDC de pouvoir fournir les infrastructures et le soutien au développement requis pour venir en aide au peuple afghan.

« Nos employés à Kaboul et à Kandahar ont travaillé dans des conditions incroyablement difficiles. Ce sont effectivement de longues heures de travail en zone de combat qui les attendaient dans un environnement hostile et éloigné, loin de leur famille et de leurs amis, mais aussi une situation de partenariat avec une industrie de la construction ne connaissant pas nos normes. »

À la demande du MDN, CDC a déployé du personnel en Afghanistan pour contribuer à la mission du génie militaire. Depuis 2003, à Kaboul, CDC a contribué à la gestion des marchés visant à reconstruire les infrastructures du pays, détruites par des décennies de guerre. En 2006, CDC a commencé à déployer du personnel à Kandahar pour exécuter des mandats de gestion de programmes, de projets et de marchés.

Cérémonie de la Journée nationale de commémoration à la Colline du Parlement à Ottawa.
Cérémonie de la Journée nationale de commémoration à la Colline du Parlement à Ottawa.

Pendant la mission, 63 employés ont été déployés et neuf gestionnaires se sont rendus au théâtre en mission d’appui et de contrôle des opérations. Les travaux de CDC en Afghanistan ont été réalisés avec l’appui entier du personnel de l’ensemble de l’organisation.

« Notre travail ne s’arrêtait pas à 17 h », a indiqué Marcy Burton, chef régional de secteur des Services de construction, déployée comme gestionnaire de site au Camp Nathan Smith à Kandahar en novembre 2007 dans le cadre d’un déploiement de six mois. « Si une tâche devait être accomplie, on continuait toute la nuit, et c’était correct ainsi. Tout le monde faisait partie d’une équipe. »

CDC étant responsable de l’attribution de centaines de marchés, Shawn Bindon, gestionnaire de site des Programmes d’envergure s’étant rendu en Afghanistan à plusieurs reprises afin d’épauler les employés sur place, a précisé qu’il était toujours impressionné par la capacité des employés de CDC à mener à bien leurs projets dans des conditions difficiles. « C’est là l’ultime réalisation des projets de défense [...] soit de vraiment constater les retombées de notre capacité d’exécution. »


Dans nos numéros précédents

CDC répond à des besoins particuliers du client à la BFC Suffield

Grâce à deux projets de construction supervisés par CDC achevés en 2013, la BFC Suffield dispose maintenant d’un poste de contrôle des champs de tir et d’une caserne de pompiers qui sont adaptés à la superficie et au rôle de la Base. D’une superficie de 2 690 km2, cette base est la plus vaste zone d’entraînement militaire au Canada, accueillant chaque année environ 6 000 soldats du Royaume-Uni ...


CDC et l’assainissement de la Ligne du Centre : le pouvoir des progrès positifs

Le monde a bien changé depuis les années 1950, à l’époque où la menace perçue d’une attaque nucléaire par les Soviétiques inquiétait grandement les politiciens américains et canadiens, les forces militaires et la population canadienne en général. C’est dans ce contexte que fut créée la Ligne de radars du Centre du Canada, une sorte de « plan B » ou de renforcement du réseau de détection lointaine avancée (réseau DEW) principal, qui avait été conçu pour donner l’alerte en cas de menaces aériennes soviétiques imminentes.