Achèvement de la construction du nouveau hangar pour aéronefs Hercules et de la caserne de pompiers à la 8e Escadre Trenton

Encore une fois, CDC joue un rôle de premier plan, cette fois-ci dans la métamorphose de la 8e Escadre Trenton, centre névralgique de transport aérien des Forces armées canadiennes (FAC). Dans le cadre d’un vaste projet de renouvellement de l’infrastructure ayant entraîné, au cours des dernières années, une refonte complète de la ligne de vol de ce « grand centre de transport aérien », on a enfin mis la touche finale à la construction de la nouvelle caserne de pompiers, ainsi que d’un hangar destiné aux aéronefs Hercules de modèle J. Ces bâtiments, qui seront sous peu déclarés opérationnels, seront entièrement occupés et prêts à entrer en service dans un proche avenir.

L’atteinte de ces jalons met fin à plusieurs années d’intense planification, de partenariat et de travail acharné impliquant le MDN et les FAC, CDC et une multitude d’entrepreneurs ayant déployé tous les efforts nécessaires pour construire ces installations à la fine pointe de la technologie.

Hangar d’entretien pour les aéronefs Hercules de modèle J

Le hangar 2 certifié LEED « argent » est un bâtiment d’entretien de 11 582 m2 pouvant abriter 17 aéronefs Hercules de modèle J de l’Aviation royale canadienne. Ce hangar renferme :

  • environ 2 500 tonnes d’acier;
  • 210 km de câbles électriques;
  • 30 km de conduits de communications et de composants électriques;
  • 10 km de tuyaux sous un plancher de béton de 25 cm pour le chauffage par rayonnement à partir du plancher;
  • deux baies séparées par une zone de deux étages;
  • une zone administrative d’un étage;
  • un atelier, un entrepôt et une plate-forme de chargement;
  • un système de recyclage d’eau de pluie, des systèmes de conservation et de contrôle de l’énergie et un système d’extinction des incendies à mousse à grand foisonnement.

« Ce hangar représente de loin le projet le plus complexe sur lequel j’aie travaillé au sein des Forces armées canadiennes », a déclaré Dan Heslinga, coordonnateur des Services de construction de CDC à la 8e Escadre. « Notre équipe a travaillé d’arrache-pied, assurant la liaison entre notre client-partenaire, les Forces armées canadiennes et les entrepreneurs; c’était donc là une occasion d’apprentissage idéale pour moi, de même qu’une source de fierté pour tout le personnel de CDC et leur famille. »

La nouvelle caserne de pompiers

Avec l’arrivée de nouveaux aéronefs à la 8e Escadre Trenton, dont le Hercules de modèle J et le CC-177 Globemaster III, le MDN a voulu mettre à niveau les capacités de lutte contre les incendies des installations de l’escadre. Dans l’éventualité d’un incident d’aéronef, la lutte contre les incendies représente un outil essentiel pour sauver des vies.

La nouvelle caserne, deux fois plus spacieuse que l’ancienne caserne bâtie en 1962, renferme :

  • une surface utile de 3 176 m2;
  • 14 postes;
  • des installations d’hébergement;
  • des cuisines et salles à manger;
  • une salle de loisir;
  • une salle de conditionnement physique.
  • une buanderie pour gros travaux permettra dorénavant le lavage des tenues de feu directement sur les lieux.

« L’un des points forts de la nouvelle caserne de pompiers est son emplacement, plus près du milieu de la ligne de vol, ce qui raccourcit beaucoup les délais d’exécution », a affirmé Ron McMaster, coordonnateur des Services de construction de CDC à la 8e Escadre Trenton. « On a, depuis les salles de contrôle, un champ de vision libre de la ligne de vol; l’emplacement est donc idéal. »

« Cet immeuble permettra au MDN de lutter beaucoup plus rapidement contre les incendies d’aéronefs; or, c’est là sa responsabilité principale. Les pompiers ont la lourde mission de sauver des vies, et l’équipe de CDC basée ici à Trenton partage avec eux cette grande fierté. »

MM. Heslinga et McMaster apportent à l’heure actuelle quelques changements de dernière minute aux installations et prévoient que celles-ci seront entièrement fonctionnelles d’ici la fin de l’été.


Dans nos numéros précédents

CDC répond à des besoins particuliers du client à la BFC Suffield

Grâce à deux projets de construction supervisés par CDC achevés en 2013, la BFC Suffield dispose maintenant d’un poste de contrôle des champs de tir et d’une caserne de pompiers qui sont adaptés à la superficie et au rôle de la Base. D’une superficie de 2 690 km2, cette base est la plus vaste zone d’entraînement militaire au Canada, accueillant chaque année environ 6 000 soldats du Royaume-Uni ...


CDC et l’assainissement de la Ligne du Centre : le pouvoir des progrès positifs

Le monde a bien changé depuis les années 1950, à l’époque où la menace perçue d’une attaque nucléaire par les Soviétiques inquiétait grandement les politiciens américains et canadiens, les forces militaires et la population canadienne en général. C’est dans ce contexte que fut créée la Ligne de radars du Centre du Canada, une sorte de « plan B » ou de renforcement du réseau de détection lointaine avancée (réseau DEW) principal, qui avait été conçu pour donner l’alerte en cas de menaces aériennes soviétiques imminentes.