Clés de la planification et de la consultation concernant la vision à long terme en matière de biens immobiliers

La publication d’un plan décrivant la façon dont le ministère de la Défense nationale (MDN) utilisera ses bâtiments et son terrain dans la région de la capitale nationale (RCN) au cours des 30 prochaines années a marqué une étape importante pour l’équipe des Biens Immobiliers de CDC.

Cela ne fait que quelques années que la planification de biens immobiliers fait partie des services clés offerts par CDC. À ce jour, l’équipe a déjà réalisé des plans de biens immobiliers pour la Marine royale canadienne et Recherche et développement pour la défense Canada, en plus d’autres projets en cours à l’échelle du pays.

Le plan de la RCN, approuvé par le MDN en septembre dernier, était particulièrement complexe et a exigé plus de deux ans de travaux réalisés par Jeff O’Neill, chef d’équipe, Gestion des biens immobiliers, et par ses collègues de CDC, dirigés par le personnel principal du vice-chef d’état-major de la défense et du groupe de l’infrastructure et de l’environnement du MDN.

Plus de 20 000 employés du MDN et des Forces armées canadiennes habitent dans la région. Le portefeuille de biens immobiliers comprend plus de 1 800 hectares de terrain, 72 sites et plus de 250 bâtiments principaux, soit une superficie totale d’environ 600 000 m2. La mise en place d’un plan à long terme est essentielle en vue d’assurer que les biens immobiliers sont utilisés de façon efficace au fil du temps.

La première étape de l’élaboration du plan consistait à évaluer la situation actuelle en matière de biens immobiliers – cataloguer les actifs, ainsi que consigner la façon dont ils sont utilisés, leur condition et tout enjeu lié à l’environnement et au patrimoine.

De vastes consultations ont ensuite été menées auprès des intervenants. Pour le plan de la RCN, cela signifiait des discussions avec des représentants des Villes d’Ottawa et de Gatineau, la Commission de la capitale nationale, ainsi que Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, et l’Administration de l’aéroport international d’Ottawa ainsi que des organismes du MDN.

« Ces consultations ont été très importantes pour le processus de planification, explique M. O’Neill. Nous voulions connaître les plans à long terme des intervenants visant les zones d’activité du MDN actuelles ou prévues dans la région, afin de déterminer s’il y avait des conflits ou des possibilités de coopération. »

Au cours de la dernière étape du processus, des options ont été élaborées pour aller de l’avant. Ils ont examiné les bâtiments à construire, le terrain à réaménager ou d’autres infrastructures à modifier afin de tirer avantage des occasions de consolidation et de promouvoir l’efficacité.

Pour l’ensemble des plans de biens immobiliers, l’équipe de CDC travaille en étroite collaboration avec le personnel et les cadres supérieurs du MDN à chaque étape. En fait, les employés de CDC ont parfois été intégrés aux équipes du MDN durant l’élaboration du plan de la RCN. Les analystes des systèmes d’information géographique de CDC ont appuyé les efforts en fournissant les cartes et les autres illustrations qui composent une grande partie du plan très visuel.

Le plan a été très bien reçu et a permis de renforcer les bonnes relations de travail entre le MDN et CDC dans le domaine de la planification, selon M. O’Neill. M. O’Neill et ses collègues achèvent actuellement l’élaboration d’un plan pour la BFC Halifax; ils assistent également le sous-ministre adjoint (Infrastructure et environnement) avec le plan national pour le MDN et continuent d’aider des bases/escadres individuelles du MDN avec leurs plans locaux.


Dans nos numéros précédents

Nouveau bâtiment de la 91e Escadrille de génie construction à la 9e Escadre Gander : l’efficacité au rendez-vous

Le nouveau bâtiment de la 91e Escadrille de génie construction (EGC), à la 9e Escadre Gander, peut répondre aux besoins de formation, de construction et d’entreposage des Forces armées canadiennes et de l’Aviation royale du Canada à la 91e EGC, en plus d’intégrer de nouvelles technologies plus vertes et porteuses d’économie de coûts.


Valcartier : les infrastructures d’un nouveau village d’entraînement prêtes en 2015

Le réalisme des zones de combat dans lesquels s’exercent les militaires contribue au succès de leurs interventions. CDC met la dernière touche à un tout nouvel environnement urbain qui permettra aux troupes terrestres de la Garnison Valcartier de parfaire leur entraînement.