Un tournoi de hockey qui renforce les liens, sur la glace comme dans la vie

Photo : (rangée arrière) Matt Smith, Dan MacLeod, Parker Lambert, Bill Deveau, Dean MacMullin et Jeremy Shaw; (rangée avant) Rob Stinson, Craig Mercer, Dennis MacPherson et Neil Larder.

Photo : (rangée arrière) Matt Smith, Dan MacLeod, Parker Lambert, Bill Deveau, Dean MacMullin et Jeremy Shaw; (rangée avant) Rob Stinson, Craig Mercer, Dennis MacPherson et Neil Larder. Absents de la photo : Mike MacIsaac et Doug Polak. Le trophée occupe maintenant une place de choix au bureau de CDC Gagetown, où il restera toute l’année, alors que la bannière a élu domicile à CDC Greenwood.

Le 5 mai 2015, des employés de CDC de la Région de l’Atlantique se sont réunis à Greenwood, en Nouvelle-Écosse, dans le cadre d’une première compétition amicale sur glace. Quatre jours plus tard, ils sont rentrés à la maison en tant que champions 2015 du tournoi de hockey du Génie construction, ayant remporté la ronde de la Région de l’Atlantique de la Coupe Beaver.

Grâce à cette victoire, ils constituent la première équipe de CDC ayant gagné le tournoi de la Région de l’Atlantique. En fait, ce n’est qu’en 2010 que CDC a attaqué la patinoire pour la première fois avec sa propre équipe de la Région de l’Atlantique. Auparavant, un certain nombre d’employés de CDC avaient déjà fait partie d’équipes du MDN.

Pour ce qui est du tournoi de 2015, CDC a terminé la première ronde invaincue, grâce à des joueurs de Gagetown, d’Halifax et de Greenwood, ainsi qu’à des employés à la retraite et à d’autres invités. CDC a disputé la finale contre l’École du génie militaire des Forces canadiennes. La partie entre les deux équipes de calibre comparable s’est soldée par une égalité de 2-2 à la fin de la troisième période. C’est Jeremy Shaw, coordonnateur, Services de construction, Halifax, qui a marqué les deux buts de CDC en temps réglementaire. Alors qu’il ne restait que 43 secondes à la période de prolongation, le capitaine de l’équipe, Craig Mercer, gestionnaire de site, Gagetown, assisté par Neil Larder, coordonnateur, Services de construction, Greenwood, a marqué de justesse le but de la victoire.

M. Mercer affirme que, même si terminer en tête fut une expérience fantastique, la véritable importance du tournoi réside dans la franche camaraderie qui s’établit entre les collègues de l’ensemble de la région. « Nous travaillons dans un esprit de collaboration. Jouer ensemble nous permet de resserrer nos liens encore un peu », explique-t-il. Les quelques jours que les joueurs passent ensemble contribuent aussi à solidifier les liens entre CDC et le MDN, fait-il remarquer.

L’excellent gardien de but de l’équipe de CDC, Dennis MacPherson, coordonnateur, Mécanique, Gagetown, a été nommé joueur le plus utile du tournoi. Dennis MacPherson, qui était le plus âgé de tous les joueurs, a cumulé une fiche de six victoires, dont un jeu blanc, et zéro défaite.

C’est dans les années 1970, à la BFC Borden, qu’on a commencé à tenir la Coupe Beaver pour stimuler le moral des troupes au sein du Service du génie militaire canadien. Peu après, la Région du Québec a eu sa propre Coupe Beaver. Enfin, des tournois de la Coupe Beaver ont lieu sur la côte Ouest, dans les Prairies et dans la région d’Ottawa.


Dans nos numéros précédents

Le nouveau pont Sergeant-Ralph de Gagetown renforce les capacités de l'Armée de terre

Le pont Sergeant-Ralph de la Base de soutien de la 5e Division du Canada Gagetown (anciennement connue sous le nom de Base des Forces canadiennes Gagetown) est l'une des voies les plus fréquemment utilisées à l'échelle de la base. Les troupes et les chars qui se dirigent vers le champ de tir et la zone d'entraînement d'envergure, qui couvrent environ un huitième du Nouveau-Brunswick, ...


Nouveau bâtiment de la 91e Escadrille de génie construction à la 9e Escadre Gander : l'efficacité au rendez-vous

Le nouveau bâtiment de la 91e Escadrille de génie construction (EGC), à la 9e Escadre Gander, peut répondre aux besoins de formation, de construction et d'entreposage des Forces armées canadiennes et de l'Aviation royale du Canada à la 91e EGC, en plus d'intégrer de nouvelles technologies plus vertes et porteuses d'économie de coûts.