Lancement du nouveau programme des marchés de services éconergétiques du MDN en l’espace de quatre mois seulement

Le 2 février 2016, des employés de CDC et des représentants du Génie construction de la 14e Escadre Greenwood se sont réunis pour en apprendre davantage à propos des marchés de services éconergétiques (MSE) et étudier la marche à suivre pour mettre en œuvre ce type de marché.
Le 2 février 2016, des employés de CDC et des représentants du Génie construction de la 14e Escadre Greenwood se sont réunis pour en apprendre davantage à propos des marchés de services éconergétiques (MSE) et étudier la marche à suivre pour mettre en œuvre ce type de marché.

Grâce à la collaboration et à l’innovation, un nouveau programme des marchés de services éconergétiques a été créé dans un délai très serré, à la suite d’une entente avec le groupe Infrastructure et environnement du MDN, en novembre 2015. En collaborant rapidement avec le personnel du MDN, CDC a réussi à publier les quatre premiers marchés (pour Trenton, Cold Lake, Greenwood et Esquimalt) avant l’échéance de mars 2016 qui a été fixée.

Ce programme pancanadien devrait couvrir huit autres sites cette année, y compris Petawawa et Bagotville, qui préparent tous deux les documents à publier, et RDDC Valcartier à qui les marchés ont déjà été attribués.

« La création de ce programme a surtout été rendue possible grâce à la souplesse que nous avons pour affecter les ressources, évaluer les projets et préparer les documents, comme les trousses de renseignements sur les installations et les demandes de propositions, et ce, très rapidement », souligne Bruno Champeval, gestionnaire des opérations régionales, Région du Québec. « La collaboration de tous les employés à tous les échelons, du MDN et de CDC, a été impressionnante. »

Ce programme contribue à améliorer l’efficacité énergétique des installations ou des sites par l’intermédiaire des entreprises de services éconergétiques, lesquelles financent les dépenses en immobilisations nécessaires pendant une certaine période. Le MDN assume le coût des améliorations grâce aux économies qui en résultent au cours de la même période, ce qui contribue également à appuyer son objectif de réduction de 10 % de ses émissions de gaz à effet d’ici 2020.

Afin de garantir le succès de ce programme, les innovations de CDC en matière de passation de marchés comprenaient notamment un prolongement de la période de récupération pouvant atteindre 15 ans, afin que les entreprises puissent tenir compte des dernières avancées technologiques. L’équipe a également ajouté une clause liée aux honoraires dans la demande de propositions, ce qui a contribué à accroître l’intérêt de l’industrie.

« Tout le monde était très fier d’atteindre les objectifs », affirme Bruno Champeval. « Notre principal avantage réside dans nos employés, car ils sont très dévoués. Quel que soit le défi que l’on nous donne, nous le relevons ».


Dans nos numéros précédents

Collaboration et créativité dans le cadre des projets de logement PIFI à Bagotville

La pénurie de logements à la BFC Bagotville a connu un répit tant attendu cet hiver grâce à l'obtention de 16 nouveaux logements familiaux permanents.


CDC priorise la réalisation du projet d'installation maritime de Nanisivik

CDC est responsable de la passation de marchés et de la gestion pour la construction de l'installation maritime de Nanisivik, située au Nunavut le long de la rive nord de l'île de Baffin, tout juste au sud du passage du Nord-Ouest, près de la communauté d'Arctic Bay.