CDC et le MDN mettent à l'essai la réalisation d'un projet intégré

Il est ironique que l’un des plus anciens régiments blindés de l’Armée canadienne – The Royal Canadian Dragoons, régiment créé en 1883 et basé à la BFC Petawawa – tirera profit de l’un des modèles de passation de marchés les plus récents et les plus transformateurs qui existent aujourd’hui dans l’industrie de la construction.

CDC entamera bientôt le processus d’approvisionnement pour un nouvel immeuble d’une valeur de 50 millions de dollars du régiment blindé (sous réserve de l’approbation finale du budget par le MDN), et utilisera à cette fin une méthode prestation collaborative appelée « réalisation de projet intégré ». Contrairement à d’autres modèles plus conventionnels en vertu desquels les concepteurs, les entrepreneurs généraux et les sous-contractants présentent une offre pour des parties du projet global, ce qui donne lieu à une série de contrats individuels, la réalisation de projet intégré réunit tout le monde à la même table.

« Nous sommes constamment à la recherche de solutions permettant de réaliser le projet de la manière la plus collaborative et économique possible, afin de nous assurer que nous obtenons le meilleur rapport qualité/prix pour l’État – à un coût plus avantageux, de façon plus opportune et en prévenant mieux les litiges et les problèmes d’ordre juridique », explique Mélinda Nycholat, vice-présidente des opérations – Approvisionnement.

Dans le cadre de la réalisation de projet intégré, le constructeur, les experts-conseils en matière de conception, l’entrepreneur spécialisé et le maître d’ouvrage travaillent ensemble afin de respecter les délais et le budget, et collaborent à la gestion du marché et des risques. Ainsi, pour les propriétaires le déroulement du travail est plus prévisible, plus efficient et plus rentable.

« Ce projet pilote est vraiment novateur et transformateur, car il s’agit d’un marché multipartite qui permet d’harmoniser les intérêts de toutes les parties et du propriétaire. Il s’agit d’un marché sur dépenses contrôlées, dans le cadre duquel les bénéfices sont exposés au risque, ce qui garantit la transparence totale de l’ensemble des coûts dès le départ », précise Mme Nycholat.

La demande de proposition relative au projet concernant les Dragoons devrait être publiée en août 2017.


Partagez

Dans nos numéros précédents

L’expertise de CDC reconnue à l’étranger

Parfois, même le plus modeste des projets peut générer les plus grands des obstacles — cependant, l’équipe de CDC qui appuie le travail des Forces armées canadiennes (FAC) à l’étranger montre comment l’expérience peut permettre de relever les défis, quel que soit l’endroit où l’on se trouve.


Le respect du calendrier : un élément clé des projets comme celui du hangar 6 de Trenton

Le temps est un facteur prioritaire pour les projets de construction. Le fait de respecter le calendrier tout en faisant preuve de suffisamment de souplesse pour s'adapter aux circonstances imprévues est un élément quotidien essentiel du travail des coordonnateurs de construction de CDC.