Les réparations de l’aire de trafic facilitent le retour à la maison des Snowbirds

Les travaux de réfection qui sont en cours à l’aire de trafic de Belle Plaine de la 15e Escadre Moose Jaw facilitent le retour de l’équipe de voltige aérienne des Snowbirds à sa base principale.

La rampe, a été construite dans les années 1960, et les 540 socles de béton de 6,1 m2 (disposées dans une grille 60 par 9) ont subi une usure considérable au fil des ans, principalement en raison de la circulation des aéronefs et des véhicules, et des hivers froids des Prairies. La détérioration de la surface, qui présente des fissures et de l’effritement, a non seulement endommagé les CT-114 Tutors des Snowbirds, mais également les aéronefs de l’École de pilotage des Forces canadiennes et du programme d’entraînement en vol de l’OTAN au Canada (NFTC) qui mènent leurs activités à la 15e Escadre.

Tous les deux ou trois ans depuis 2005, CDC détermine les socles qui nécessitent des travaux immédiats. Une fois le financement obtenu, des entrepreneurs se rendent sur le site pour briser les socles de béton existants et en couler des nouveaux.

Parvenir à perturber le moins possible les opérations alors que l’on réalise des travaux dans une aire d’accès limité nécessite une planification rigoureuse, affirme Gerry Partridge, coordonnateur, Services de construction, qui gère divers marchés dans le cadre de ce projet de 3,5 millions de dollars. « Notre objectif est d’effectuer le plus de travaux possible pendant que les Snowbirds sont absents. »

Avec les deux tiers du travail maintenant complété, il faudra dans le cadre de la phase finale du projet prévue en 2018 – qui touche les 180 à 200 socles restants – non seulement être là au bon moment, mais également travailler en étroite collaboration avec les partenaires responsables de l’entraînement au vol afin de rediriger leurs camions-citerne conduits par des sous-traitants, ajoute Carrie Seman, chef d’équipe, Programmes.

« Il s’agit d’un projet collaboratif, en raison des multiples partenaires qui y participent. C’est notre travail de faire en sorte que tout le groupe travaille ensemble », affirme Mme Seman.


Partagez

Dans nos numéros précédents

Nouveaux véhicules, nouvelles installations, modèle de projet novateur

Les bons véhicules ont besoin des bonnes installations pour leur entreposage et leur maintenance et à la Base de soutien de la 3e Division du Canada Edmonton, l'équipe du CDC aménage justement ces installations destinées aux nouveaux véhicules de la flotte de l'armée.


CDC et le MDN mettent à l'essai la réalisation d'un projet intégré

Il est ironique que l'un des plus anciens régiments blindés de l'Armée canadienne – The Royal Canadian Dragoons, régiment créé en 1883 et basé à la BFC Petawawa – tirera profit de l'un des modèles de passation de marchés les plus récents et les plus transformateurs qui existent aujourd'hui dans l'industrie de la construction.