Le projet de capacité future en matière d'avions-chasseurs est sur le point de démarrer

Dans le cadre du Projet de capacité des futurs chasseurs, des appareils seront sélectionnés pour remplacer de façon permanente la flotte actuelle de chasseurs CF-18 du Canada. En parallèle, le gouvernement du Canada complétera la flotte de CF-18 actuelle jusqu'à ce que les appareils de remplacement soient pleinement opérationnels.
Source : Ministère de la Défense nationale

Dans le cadre du Projet de capacité des futurs chasseurs, des appareils seront sélectionnés pour remplacer de façon permanente la flotte actuelle de chasseurs CF-18 du Canada. En parallèle, le gouvernement du Canada complétera la flotte de CF-18 actuelle jusqu'à ce que les appareils de remplacement soient pleinement opérationnels.

Alors que le Canada attend de nouveaux renseignements sur un nouvel avion-chasseur pour remplacer le vénérable CF-18, le personnel de CDC travaille fort à la planification de l'infrastructure qui accueillera ces avions-chasseurs de nouvelle génération. Dans le cadre de la nouvelle politique de défense, « Protection, Sécurité et Engagement », le ministère de la Défense nationale s'est engagé à remplacer les jets ainsi que l'infrastructure des années 1950 qui soutient les avions à réaction dans l'ouest et l'est du Canada.

Deux demandes de propositions pour la construction de deux super hangars à la 4e Escadre Cold Lake, en Alberta, et à la 3e Escadre Bagotville, au Québec, ainsi que d'autres installations plus petites sur les bases d'opérations avancées d'avions-chasseurs ont été lancées, les marchés définitifs devant être attribués en août et septembre 2020. Le personnel de CDC a travaillé avec diligence au cours des dernières semaines et des derniers mois, en faisant des heures supplémentaires et en travaillant à distance pendant la COVID-19, pour adapter les documents en vue d'une livraison progressive et pour que tous les documents d'approvisionnement électronique soient prêts à être publiés dans les deux langues officielles afin que l'industrie puisse accéder aux exigences plus facilement et plus efficacement.

La valeur totale du marché est d'environ 525 millions de dollars (272 millions de dollars pour une installation de 500 m2 à Cold Lake et 253 millions de dollars pour une installation de 22 000 m2 à Bagotville). Les installations comprendront des quartiers généraux opérationnels pour les escadrons qui piloteront les jets, ainsi que des installations de pointe en matière de sécurité, de TI, de maintenance et de formation pour accueillir les 88 nouveaux jets. Toutes les installations devraient être achevées d'ici 2030, avec des étapes itératives à franchir en cours de route.

Bien qu'il puisse sembler prématuré de planifier l'infrastructure des avions-chasseurs étant donné que le gouvernement du Canada ne sélectionnera pas l'offre gagnante pour les avions-chasseurs avant 2022, les opérations commençant vers 2025, CDC prévoit de passer des marchés de conception globale dès maintenant, avec des améliorations ultérieures une fois que le nouvel avion-chasseur aura été sélectionné. Cette approche robuste utilisera une méthode de conception-construction progressive afin de ne pas perturber les opérations.


Dans nos numéros précédents

Une grande construction pour une grande équipe à Gagetown

Le 4e Régiment d'appui du génie de Gagetown est un grand groupe, qui doit relever un grand défi. Son unité de 450 personnes fonctionne depuis un groupe de bâtiments vieillissants déconnectés qui ne peuvent tout simplement plus répondre à ses besoins.

CDC étend ses services pour aider le MDN à atteindre ses objectifs environnementaux

Alors que le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes s'efforcent de réduire leur consommation d'énergie et leur impact environnemental, le soutien de CDC aux clients-partenaires continue de croître.