Le projet de construction Shearwater montre l'importance de la collaboration pour CDC

Un nouveau bâtiment à la 12e Escadre Shearwater rassemblera plusieurs unités qui fournissent un important soutien en matière de télécommunications en coulisse à la BFC Halifax.

Les installations de 1 950 m2 des systèmes de télécommunications et d'information de l'escadre, qui abritent le personnel et les ateliers, accueilleront les représentants desdits services, des services d'information de la Base et de Services partagés Canada.

Le bâtiment d'un étage contiendra des bureaux, un entrepôt et une aire de stationnement pour que le personnel militaire puisse installer et réparer les équipements de communication dans les véhicules de service de la base. Un atelier sera équipé de bancs et d'une cage de Faraday pour que les techniciens puissent travailler sur des ordinateurs de bureau et des radios, à l'abri des effets des champs électriques statiques.

Ce bâtiment de neuf millions de dollars a été conçu pour répondre aux normes Green Globe afin d'accroître l'efficacité énergétique et de réduire l'empreinte écologique. Plus précisément, l'installation comportera une enveloppe de bâtiment améliorée, explique Todd Osmond, coordonnateur, Services de construction de CDC.

Avec une isolation par mousse pulvérisée dans les murs et une isolation accrue sous la dalle de béton, « Cela va au-delà des pratiques de construction types en Nouvelle-Écosse », dit-il. « Des produits d'étanchéité liquides autour des fenêtres et des portes assureront une étanchéité parfaite. » Des tests visant à vérifier l'étanchéité du bâtiment feront partie du processus de mise en service à mesure que le bâtiment s'approchera de son achèvement en avril 2021.

Déjà, CDC a aidé à répondre au mauvais état du sol sur le site du projet. En engageant rapidement un ingénieur géotechnicien, un plan d'extension de la zone à creuser puis de remblaiement structurel a pu être mis en place rapidement, explique Todd Osmond. Les experts environnementaux de CDC ont fourni des conseils sur le stockage et l'élimination des matériaux d'excavation contaminés afin de respecter la réglementation environnementale.

« La collaboration est très importante », souligne T. Osmond. « Tout notre objectif est de diminuer les incidences sur le projet, tant en termes de coût que de temps. »


Partagez

Dans nos numéros précédents

CDC aide des anciens du CMR à souligner la contribution du véhicule blindé léger III

Un nouveau monument commémoratif au Collège militaire royal (CMR) de Kingston souligne la contribution du véhicule blindé léger, connu sous le nom de VBL III, à la mission militaire du Canada en Afghanistan, ainsi que ceux qui y ont servi.

Des champs de tir plus écologiques : déploiement d'un nouveau prototype de collecteur de balles à Valcartier

Depuis plusieurs années, les Forces armées canadiennes cherchent à éliminer la contamination par le plomb dans les champs de tir de garnison.