Ces conditions d’utilisation expliquent la façon dont CDC communique avec le public par l’intermédiaire de Facebook, un site de réseautage social gratuit.

CDC possède actuellement une page Facebook dans chacune des langues officielles : facebook.com/dcc.cdc et facebook.com/cdc1.dcc.

Ces conditions d’utilisation s’appliquent aux pages susmentionnées. Tout autre compte ou toute autre page sur Facebook portant le nom de CDC ou un nom semblable n’est pas un compte officiel de CDC.

L’utilisation de Facebook par CDC a pour but de favoriser l’interaction entre les utilisateurs de cette plateforme et CDC. CDC ne souscrit à aucune opinion exprimée dans les commentaires des utilisateurs. Par ailleurs, elle ne vérifie ni ne certifie d’aucune manière l’exactitude des commentaires des utilisateurs ou leur conformité avec les conditions établies dans le présent document. CDC peut supprimer les commentaires qui contreviennent aux présentes conditions et bloquer l’utilisateur fautif pour l’empêcher de récidiver.

Nous avons hâte d’échanger des renseignements avec vous autrement qu’au moyen des outils Web habituels, mais vous pouvez en tout temps consulter le site Web de CDC pour obtenir de plus amples renseignements.

Les pages Facebook de CDC sont essentiellement utilisées comme un autre moyen de diriger les utilisateurs vers le contenu publié sur le site Web de CDC ou pour communiquer du contenu qui n’est publié que sur les pages Facebook.

Les mises à jour Facebook de CDC peuvent être retardées par des pannes sur lesquelles CDC n’a aucune prise, puisque les serveurs Facebook sont gérés par un tiers. Aussi n’acceptons-nous aucune responsabilité si le réseau Facebook ne répond pas ou n’est pas disponible.

Le nombre d’affichages variera. Pendant certaines périodes, il sera plus élevé que la moyenne, et en d’autres temps, il sera plus faible. Vous pouvez vous attendre à voir de nouveaux affichages sur les pages Facebook de CDC pendant les heures de travail normales, du lundi au vendredi, de 9 h à 17 h (HNE/HAE). Des affichages supplémentaires peuvent également être publiés en dehors des heures de travail.

Les pages Facebook de CDC sont accessibles au public. Par conséquent, toute personne qui dispose d’un accès Internet peut consulter le contenu affiché. Les utilisateurs de Facebook peuvent également utiliser la fonction « J’aime » sur les pages de CDC. Ce faisant, ils autorisent l’affichage des messages et des mises à jour de CDC dans leur « fil de nouvelles ». Les utilisateurs doivent posséder un compte Facebook valide pour pouvoir utiliser la fonction « J’aime » sur les pages de CDC. Pour sa part, CDC n’ajoute aucun particulier dans sa liste d’ « amis » et n’utilise pas la fonction « J’aime » à l’égard d’une entreprise qui « aime » son compte. CDC ne prend des dispositions pour retirer ou bloquer un utilisateur que si celui-ci contrevient aux présentes conditions. Elle peut également signaler à Facebook tout utilisateur qui contrevient aux Conditions d’utilisation du service.

CDC peut partager du contenu pertinent publié sur d’autres comptes de médias sociaux du gouvernement du Canada ainsi que d’autre contenu qui pourrait intéresser les membres de notre communauté Facebook et leur être utile.

En ce moment, CDC n’a inscrit parmi ses « Pages favorites » que celles d’autres institutions et organismes fédéraux qui, à son avis, sont en lien avec son mandat ou reflètent sa relation avec son client-partenaire (le MDN et les FAC). Elles peuvent notamment comprendre les pages d’organismes à but non lucratif, d’associations et d’autres organismes gouvernementaux. La mention d’une page particulière parmi les « favorites » de CDC n’indique aucunement qu’elle donne son appui.

Les commentaires et l’interaction sont vivement encouragés. Tous les messages et les commentaires du mur ainsi que les courriels envoyés au compte Facebook de CDC seront lus. Les nouveaux thèmes de même que les suggestions utiles seront acheminés aux employés concernés de CDC. Bien que nous ne soyons pas en mesure de répondre individuellement à tous les messages, nous lirons chacun d’eux et déciderons, au cas par cas, s’il convient d’y répondre.

Si nous jugeons qu’un commentaire ou une question à l’endroit de CDC exige une réponse ou des éclaircissements qui pourraient intéresser l’ensemble de la population, nous pouvons formuler une réponse officielle et la diffuser par d’autres moyens, comme notre site Web ou d’autres médias sociaux. Nous serons attentifs aux nouveaux thèmes et aux suggestions utiles et nous attendons avec impatience cette éventuelle interaction.

Nous demandons aux journalistes d’envoyer leurs questions par courriel à info@dcc-cdc.gc.ca et d’éviter de poser leurs questions au moyen de Facebook.

CDC ne tolérera aucun commentaire incitant à contrevenir à une loi canadienne et elle peut avoir à communiquer des renseignements personnels aux forces de l’ordre si elle soupçonne un utilisateur de mener des activités illégales.

La Société se réserve le droit de modifier ou de retirer les commentaires qui contiennent, entre autres choses :

  • des propos contraires aux principes énoncés dans la Charte canadienne des droits et libertés;
  • des propos racistes, haineux, sexistes, homophobes, injurieux, ou menaçants;
  • des accusations graves, non fondées ou inexactes contre des personnes ou des organismes;
  • des propos agressifs, vulgaires, indécents, impolis, injurieux, grossiers, violents, obscènes ou pornographiques;
  • des propos offensants, diffamatoires, dénigrants ou calomnieux à l’égard d’une personne ou d’une organisation;
  • des messages qui ne proviennent pas de l’auteur ou qui proviennent de comptes anonymes ou automatisés;
  • des messages affichés à des fins de publicité, d’hameçonnage ou de pollupostage;
  • des sollicitations, des annonces ou des cautionnements concernant tout organisme financier, commercial ou non gouvernemental;
  • des annonces provenant d’organisations syndicales ou politiques;
  • des renseignements permettant d’identifier l’utilisateur ou une autre personne;
  • des références à des noms, des produits, des services, des logos, des slogans, des mascottes ou des dessins, ou des messages faisant la promotion d’une marque, d’un produit ou d’un service d’une entreprise ou d’une entité, ou encore du matériel protégé par le droit d’auteur ou des marques de commerce;
  • des messages inintelligibles ou sans rapport avec le sujet de la page;
  • des messages rédigés dans une langue autre que le français ou l’anglais;
  • des messages qui encouragent ou qui suggèrent des activités illégales;
  • des messages répétitifs ou qui constituent du pollupostage;
  • des messages qui, selon les modérateurs, ne contribuent pas au déroulement normal de la discussion.

Les pages Facebook de CDC peuvent, à l’occasion, présenter des liens, des annonces ou des bannières pour des sites Web qui ne sont pas exploités par CDC ou le gouvernement du Canada. Ces liens ne sont fournis aux utilisateurs que pour des raisons de commodité. CDC et le gouvernement du Canada ne sont pas responsables de l’exactitude, de l’à-propos ni de la fiabilité du contenu de ces sites. CDC n’offre aucune garantie à cet égard et n’est pas responsable des renseignements obtenus au moyen de ces liens ou de ces annonces, pas plus qu’elle ne cautionne ces sites, leur contenu ou les entreprises, produits ou services dont ils font la promotion.

Facebook vend de l’espace publicitaire pour des produits et des marques. CDC ne contrôle ni ne gère la publicité faite sur ses pages Facebook sous quelque forme que ce soit, qu’il s’agisse de liens, de bannières ou d’actualités sponsorisées. CDC et le gouvernement du Canada ne sont pas responsables de ces annonces ni ne cautionnent les sites, leur contenu ou les entreprises, produits ou services dont ils font la promotion.

Les renseignements publiés par CDC sont assujettis à la Loi sur le droit d’auteur du Canada. Toute violation du droit d’auteur peut être signalée à Facebook conformément aux Conditions d’utilisation du service.

Facebook, à titre de fournisseur de services tiers, n’est pas lié par les politiques du gouvernement du Canada en matière d’accessibilité du Web.

CDC respecte la Loi sur les langues officielles et s’engage à offrir des renseignements d’égale qualité en français et en anglais. La page Facebook de CDC est disponible dans les deux langues officielles. Il suffit de consulter la page Facebook appropriée de CDC.

En raison de la nature même des médias sociaux, le contenu de la page Facebook en français pourrait être différent de celui de la page en anglais, surtout en ce qui a trait aux messages et aux commentaires des utilisateurs. Tous les commentaires provenant de CDC seront publiés dans les deux langues officielles s’ils concernent les communautés francophone et anglophone. Nous répondrons aux commentaires et aux questions qui exigent une réponse dans la langue officielle d’origine ou dans les deux langues officielles si nous le jugeons approprié.

Les utilisateurs doivent être conscients que certains liens mènent vers des sites qui ne sont pas assujettis à la Loi sur les langues officielles et que ces sources sont uniquement disponibles dans la langue dans laquelle elles ont été rédigées.

Facebook.com est offert dans plusieurs langues, y compris l’anglais et le français. Pour modifier la langue d’affichage, consultez les paramètres de votre compte.

Les comptes Facebook de CDC constituent notre présence sur Facebook, un tiers fournisseur de services; ils ne sont pas des sites Web du gouvernement du Canada. Les utilisateurs sont invités à lire la Politique de confidentialité applicable à tous les utilisateurs de Facebook. Les renseignements communiqués à CDC sur Facebook sont assujettis aux dispositions de la Loi sur l’accès à l’information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels; autrement dit, ils peuvent être consultés et communiqués à la suite d’une demande présentée en vertu d’une de ces lois.

Facebook et CDC recueillent certains renseignements de nature personnelle et certaines des « conversations » de nature personnelle que vous publiez sur les comptes de médias sociaux de CDC. Ces « conversations » comprennent les questions, les réponses, les commentaires, l’utilisation de la fonction « J’aime » et autres interactions durant lesquelles vous formulez des commentaires sur le contenu publié par CDC ou recevez de celle-ci des renseignements liés au contenu que vous avez affiché. En vertu des dispositions de la Loi sur la protection des renseignements personnels, les personnes ont le droit de consulter, de corriger et de protéger les renseignements personnels les concernant. Vous trouverez des instructions pour obtenir vos renseignements personnels dans Info Source, disponible dans les principales bibliothèques publiques et universitaires, ou en ligne.

Pour protéger votre vie privée et celle des autres, CDC vous recommande de ne pas fournir de renseignements personnels dans vos commentaires ou les autres contenus que vous publiez. Les renseignements personnels comprennent les adresses domiciliaires, les numéros de téléphone, les photos comportant des images de personnes identifiables et toute autre information comportant des renseignements personnels, selon la définition fournie à l’article 3 de la Loi sur la protection des renseignements personnels. Si vous avez des questions au sujet de vos droits en matière de confidentialité expliqués dans les présentes conditions, veuillez faire parvenir vos questions au coordonnateur de l’accès à l’information et de la protection des renseignements personnels (AIPRP) par courriel à info@dcc-cdc.gc.ca.

Si vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements sur CDC, veuillez consulter notre site Web.

Les moyens habituels de communiquer officiellement avec nous sont indiqués à la section Contactez-nous de notre site Web. Si vous avez des questions au sujet des présentes conditions, communiquez avec l’équipe des médias sociaux à l’adresse info@dcc-cdc.gc.ca.

Les comptes Facebook de CDC sont gérés par le Département des communications de CDC, situé au :

350, rue Albert
Constitution Square, 19e étage
Ottawa (Ontario)  K1A 0K3

Nous vous encourageons à participer à nos discussions et espérons qu’elles donneront lieu à un échange d’idées fructueux.

CCDC utilise Twitter, une plateforme de microblogage offerte gratuitement par une entreprise américaine, comme un outil dans le cadre de ses efforts visant à communiquer avec le public de façon claire, rapide et intéressante.

CDC possède actuellement deux comptes Twitter, un en anglais et un en français : @dcc_cdc et @cdc_dcc.

De nouveaux comptes pourraient être créés afin de répondre à différents besoins de l’organisation. Le cas échéant, ces comptes seront énumérés dans la présente page.

En plus de nos propres gazouillis, il se peut que nous partagions, à l’occasion, les gazouillis d’autres utilisateurs qui, à notre avis, peuvent présenter un intérêt pour nos abonnés. Pourvu que les messages soient rédigés dans les deux langues officielles, nous consentirons généralement aux demandes des organismes suivants :

  • autres ministères;
  • organismes partenaires;
  • intervenants et autres organismes sans but lucratif;
  • notre client-partenaire (MDN et FAC).

Nous nous efforçons de mettre à jour et de surveiller notre compte Twitter pendant les heures normales de travail, soit du lundi au vendredi, entre 8 h et 17 h (HNE/HAE). Il se peut cependant que nous effectuions la surveillance et la mise à jour de notre compte Twitter plus sporadiquement durant les fins de semaine et les jours fériés.

Il peut parfois arriver que Twitter ne soit pas disponible. Nous ne sommes pas responsables de l’absence de service pendant les temps d’arrêt de Twitter.

Les abonnés peuvent s’attendre à quelques gazouillis par semaine. Il se peut que nous en diffusions moins ou que nous n’en diffusions aucun pendant certaines périodes (par exemple, les fins de semaine et les jours fériés).

En ce moment, CDC n’est abonné qu’aux comptes Twitter d’autres institutions et organisations du gouvernement du Canada qui, à son avis, revêtent de l’importance pour la réalisation de son mandat. Les comptes auxquels CDC est abonnée peuvent comprendre ceux de notre client-partenaire et de ses représentants, d’associations et d’autres organismes gouvernementaux.

L’abonnement de CDC à un compte Twitter particulier ne signifie pas qu’elle appuie l’organisme en question.

De même, l’abonnement d’un utilisateur de Twitter au compte de CDC ne signifie pas que celle-ci appuie cet utilisateur.

Nous prendrons des dispositions pour retirer ou bloquer tout abonné qui ne respecte pas les conditions d’utilisation de Twitter (en anglais seulement).

Les suggestions et les commentaires des abonnés sont les bienvenus. Toutes les @réponses, les mentions et tous les messages privés sont lus. Les nouveaux sujets et les suggestions utiles sont transmis aux personnes concernées au sein de CDC.

Nous ne serons peut-être pas en mesure de répondre à chaque message que nous recevons par l’intermédiaire de Twitter, mais nous gérerons au cas par cas les réponses possibles aux @réponses, aux mentions et aux messages privés.

Les utilisateurs peuvent partager les gazouillis affichés sur les comptes de CDC, à condition de n’y apporter aucun changement et d’en indiquer clairement la source.

Certains employés de CDC possèdent un compte Twitter sous leur propre nom ou un pseudonyme. Malgré leur affiliation professionnelle à CDC, leurs gazouillis ne représentent pas la position officielle de la Société. Ils doivent donc être considérés comme provenant de simples citoyens.

Les liens vers d’autres sites ne relevant pas du gouvernement du Canada ne sont fournis aux utilisateurs que pour des raisons de commodité. CDC et le gouvernement du Canada ne sont pas responsables de l’exactitude, de l’à-propos ni de la fiabilité du contenu de ces sites. En outre, CDC n’offre aucune garantie à cet égard et n’est pas responsable des renseignements obtenus au moyen de ces liens, pas plus qu’il ne cautionne ces sites et leur contenu.

Twitter, à titre de tiers fournisseur de services, n’est pas lié par les politiques du gouvernement du Canada en matière d’accessibilité du Web. Le gouvernement du Canada s’engage à assurer un niveau élevé d’accessibilité et travaille avec les tiers fournisseurs de services afin de résoudre les problèmes à cet égard. Si vous avez de la difficulté à accéder aux renseignements affichés sur Twitter, une version accessible de Twitter est offerte.

CDC respecte la Loi sur les langues officielles et s’engage à offrir des renseignements d’égale qualité en français et en anglais. Les gazouillis sont affichés simultanément dans les deux langues officielles, soit en français dans le compte @cdc_dcc et en anglais dans le compte @dcc_cdc. CDC répondra aux @réponses, au besoin, dans la langue officielle d’origine.

Les utilisateurs doivent être conscients que certains liens mènent vers des sites d’organismes ou d’entités qui ne sont pas assujettis à la Loi sur les langues officielles et que ces sources sont uniquement disponibles dans la langue dans laquelle elles ont été rédigées.

Twitter.com est offert dans plusieurs langues, y compris l’anglais et le français. Pour modifier vos paramètres dans Twitter, sélectionnez « Anglais » ou « Français » dans le menu de sélection de la langue.

Twitter n’est pas un site Web du gouvernement du Canada; il est un tiers fournisseur de services de CDC. Les utilisateurs sont invités à lire la politique en matière de confidentialité de tels fournisseurs de services, notamment de Twitter.

Les comptes Twitter de CDC constituent notre présence sur Twitter; ils ne sont pas des sites Web du gouvernement du Canada. Les utilisateurs sont invités à lire la politique de confidentialité applicable à tous les utilisateurs de Twitter. Les renseignements communiqués au moyen des comptes Twitter de CDC sont assujettis à la Loi sur l’accès à l’information et à la Loi sur la protection des renseignements personnels; autrement dit, ils peuvent être consultés et communiqués à la suite d’une demande présentée en vertu d’une de ces lois. Cependant, les personnes désireuses d’accéder à l’information choisiront probablement de consulter directement le site de réseautage social.

Twitter et CDC recueillent certains renseignements de nature personnelle et certaines des « conversations » que vous publiez sur les comptes de médias sociaux de CDC. Ces « conversations » comprennent les questions, les réponses, les commentaires et d’autres interactions durant lesquelles vous formulez des commentaires sur le contenu publié par CDC ou recevez de celle-ci des renseignements liés au contenu que vous avez affiché. En vertu des dispositions de la Loi sur la protection des renseignements personnels, les personnes ont le droit de consulter, de corriger et de protéger les renseignements personnels les concernant. Vous trouverez des instructions pour obtenir vos renseignements personnels dans Info Source, disponible dans les principales bibliothèques publiques et universitaires, ou en ligne.

Nous recommandons vivement aux utilisateurs de ne pas publier de renseignements personnels comme des adresses domiciliaires, des numéros de téléphone, des photos comportant des images de personnes identifiables et toute autre information comportant des renseignements personnels, selon la définition fournie à l’article 3 de la Loi sur la protection des renseignements personnels. Soulignons que CDC n’entend pas recueillir de renseignements personnels fournis au moyen de Twitter. Si vous avez des questions au sujet de vos droits en matière de confidentialité expliqués dans le présent avis, faites parvenir vos questions au coordonnateur de l’accès à l’information et de la protection des renseignements personnels (AIPRP) à l’adresse info@dcc-cdc.gc.ca.

Nous demandons aux journalistes d’envoyer leurs questions par courriel à info@dcc-cdc.gc.ca et d’éviter de poser leurs questions au moyen de Twitter.

Si vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements sur CDC, veuillez consulter notre site Web.

Les moyens habituels de communiquer officiellement avec nous sont indiqués à la section Contactez-nous de notre site Web. Si vous avez des questions au sujet des présentes conditions, communiquez avec l’équipe des médias sociaux à l’adresse info@dcc-cdc.gc.ca.

Les comptes Twitter de CDC sont gérés par le groupe des communications de CDC, situé au :

350, rue Albert
Constitution Square, 19e étage
Ottawa (Ontario)  K1A 0K3

Nous vous encourageons à participer à nos discussions et espérons qu’elles donneront lieu à un échange d’idées fructueux.

Ces conditions d’utilisation expliquent la façon dont CDC communique avec le public par l’intermédiaire de YouTube, une plateforme gratuite de partage de vidéos.

CDC possède actuellement une chaîne YouTube avec du contenu dans les deux langues à l’adresse http://www.youtube.com/user/DCCCommunications.

Ces conditions d’utilisation s’appliquent aux chaînes susmentionnées. Tout autre compte ou toute autre chaîne sur YouTube portant le nom de CDC n’est pas un compte officiel de CDC.

YouTube constitue un moyen supplémentaire de s’adresser au public; il est essentiellement utilisé pour partager des vidéos.

Il se pourrait que nous diffusions, à l’occasion, du contenu d’autres utilisateurs si nous croyons qu’il pourrait intéresser notre auditoire ou du contenu de nos partenaires s’ils nous en font la demande. Pourvu que les vidéos soient accessibles dans les deux langues officielles, nous accéderons généralement aux demandes de diffusion d’autres ministères ou de nos partenaires et examinerons les demandes provenant des organismes suivants :

  • organismes collaborant avec CDC;
  • intervenants de CDC, client-partenaire et autres organismes sans but lucratif.

La chaîne YouTube de CDC peut être sujette à des pannes sur lesquelles CDC n’a aucune prise. Par conséquent, nous ne pouvons être tenus responsables si la chaîne YouTube de CDC ou le site YouTube ne sont pas disponibles ou ne répondent pas.

Les seules chaînes ou chaînes connexes qui figurent parmi nos abonnements sont les autres chaînes du gouvernement du Canada de même que celles d’organismes ayant un rapport avec notre mandat. Elles peuvent notamment comprendre les chaînes d’organismes sans but lucratif, d’associations professionnelles et d’autres organismes gouvernementaux.

La décision de nous abonner à la chaîne YouTube d’un autre organisme ou de l’ajouter à nos chaînes connexes ne suppose aucunement que nous cautionnons les produits ou les services de l’organisme.

Nous invitons les utilisateurs à s’abonner à notre chaîne.

CDC ne prend des dispositions pour retirer ou bloquer un utilisateur que si celui-ci contrevient aux présentes conditions. Elle peut également signaler à YouTube tout utilisateur qui contrevient aux Conditions d’utilisation de la plateforme.

De même, l’abonnement d’un utilisateur de YouTube à la chaîne de CDC ne suppose aucunement que la Société appuie cet utilisateur.

Tous les messages envoyés à la boîte aux lettres de CDC sur YouTube seront lus, et les questions soulevées ou les suggestions utiles seront transmis aux employés concernés de CDC.

Il se peut que nous ne soyons pas en mesure de répondre individuellement à tous les messages ; toutefois, nous lirons chacun d’eux et déciderons, au cas par cas, s’il convient d’y répondre. Si nous jugeons qu’un commentaire ou une question à l’endroit de CDC exige une réponse et que cette réponse pourrait être utile à l’ensemble de la population, nous pouvons formuler une réponse officielle et la diffuser par d’autres moyens, comme notre site Web ou d’autres médias sociaux.

Pour protéger vos renseignements personnels, nous vous demandons également d’éviter de donner des renseignements personnels de nature délicate, comme votre numéro de carte santé, dans votre message.

CDC a activé la fonction « Embedded Player » de YouTube afin que la plupart de ses vidéos puissent être intégrées à d’autres sites Web. Cette fonction peut être désactivée en tout temps sans préavis de CDC ni de YouTube. CDC ne pourra être tenue responsable d’aucun préjudice résultant de la désactivation de cette fonction.

Les liens vers d’autres sites ne relevant pas du gouvernement du Canada qui sont publiés sur les chaînes YouTube de CDC ne sont fournis aux utilisateurs que pour des raisons de commodité. CDC et le gouvernement du Canada ne sont pas responsables de l’exactitude, de l’à-propos ni de la fiabilité du contenu de ces sites. CDC n’est pas responsable des renseignements obtenus au moyen de ces liens, pas plus qu’il ne cautionne les organisations qui hébergent ces sites, leurs produits et services, les sites et leur contenu.

Les renseignements publiés par CDC sont assujettis à la Loi sur le droit d’auteur du Canada.

Il est interdit de reproduire sans autorisation écrite, en tout ou en partie, des vidéos de CDC, que ce soit à des fins commerciales ou non, autrement qu’au moyen de la fonction « Embedded Player » de YouTube. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la permission de reproduire du contenu et des symboles, envoyez un courriel à info@dcc-cdc.gc.ca.

Toute violation du droit d’auteur peut être signalée à YouTube.

YouTube, à titre de fournisseur de services tiers, n’est pas lié par les politiques du gouvernement du Canada en matière d’accessibilité du Web.

CDC est assujettie à la Loi sur les langues officielles et s’engage à offrir des renseignements d’égale qualité en français et en anglais. Les vidéos sont affichées simultanément dans les deux langues officielles, soit en français sur la chaîne « Construction de Défense Canada » et en anglais sur la chaîne « Defence Construction Canada ».

Les utilisateurs doivent être conscients que certains liens mènent vers des sites qui ne sont pas assujettis à la Loi sur les langues officielles et que ces sources sont uniquement disponibles dans la langue dans laquelle elles ont été rédigées.

L’interface YouTube est offerte dans plusieurs langues, y compris l’anglais et le français. Pour choisir la langue d’affichage, sélectionnez « Français » ou « Anglais » dans le menu de sélection de la langue, au bas de la page YouTube.

La chaîne YouTube de CDC n’est pas un site Web du gouvernement du Canada. YouTube est un tiers fournisseur de services auquel nous faisons appel pour diffuser nos vidéos. Tous les renseignements fournis par l’usager lors de son abonnement à la chaîne de CDC sont recueillis par YouTube et protégés par sa politique et ses lignes directrices en matière de confidentialité. Les utilisateurs sont invités à lire la politique en matière de confidentialité de YouTube avant de s’abonner à la chaîne de CDC.

Nous recommandons vivement aux utilisateurs de ne pas publier de renseignements personnels comme des adresses domiciliaires, des numéros de téléphone, des vidéos comportant des images de personnes identifiables et toute autre information comportant des renseignements personnels, selon la définition fournie à l’article 3 de la Loi sur la protection des renseignements personnels. Soulignons que CDC n’entend pas recueillir de renseignements personnels fournis au moyen de YouTube. Si vous avez des questions au sujet de vos droits en matière de confidentialité expliqués dans le présent avis, veuillez communiquer avec le coordonnateur de l’accès à l’information et de la protection des renseignements personnels (AIPRP) de CDC à l’adresse info@dcc-cdc.gc.ca.

Si vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements sur CDC, veuillez consulter notre site Web.

Les moyens habituels de communiquer officiellement avec nous sont indiqués à la section Contactez-nous de notre site Web. Si vous avez des questions au sujet des présentes conditions, communiquez avec l’équipe des médias sociaux à l’adresse info@dcc-cdc.gc.ca.

Les chaînes YouTube de CDC sont gérées par le groupe des communications de CDC, situé au :

350, rue Albert
Constitution Square, 19e étage
Ottawa (Ontario)  K1A 0K3

Nous vous encourageons à participer à nos discussions et espérons qu’elles donneront lieu à un échange d’idées fructueux.