Chronologie des événements clés

  • 1950

    La société Construction de Défense Limitée (CDL) est constituée lorsque le Cabinet autorise le changement de nom de Wartime Housing Limited, qui fournit la structure administrative à partir de laquelle est créée CDL. La Société centrale d'hypothèques et de logement (SCHL) devient alors l'organisme de gestion opérationnelle et financière de CDC.

  • 1951

    La charte constituant Construction de Défense (1951) Limitée est signée, ce qui fait de cette dernière une société d'État à part entière, aux termes de la Loi sur la production de défense. La Société agit alors à titre d'autorité de supervision et de passation des marchés pour les besoins de construction du Ministère de la Défense nationale (MDN). La Société relève du ministre de la Production de la défense.

  • 1954

    Le Cabinet approuve l'annulation de la convention de gestion signée avec la SCHL.

  • 1965

    Les responsabilités relatives à CDL sont transférées du ministre de la Production de la défense au ministre de la Défense nationale. Ce transfert est accompagné d'un protocole d'entente qui est à l'origine d'un partenariat durable entre CDL et le MDN.

  • 1980

    Dans le cadre du Programme de coordination de l'image de marque, CDC se voit attribuer un nouveau nom : Defence Construction Canada/Construction de Défense Canada.

  • 1986

    Le vice-premier ministre Erik Nielsen, qui assume la présidence du Groupe de travail ministériel chargé de l'examen des programmes, une analyse approfondie des dépenses du fédéral, confirme la valeur de Construction de Défense Canada (CDC) en tant que société d'État et sa relation avec le MDN.

    Le statut de société d'État de CDC est confirmé pour une période indéterminée, et les responsabilités relatives à CDC sont transférées au ministre des Travaux publics.

  • 1989

    Après avoir passé des années à entretenir son propre répertoire de sociétés de conseils, le personnel du génie de CDC collabore avec le ministère des Travaux publics afin d'élaborer un répertoire de sociétés de conseils et un système de sélection nationaux. Ce dernier est appelé SPEC (Sélection, Préqualification et Évaluation des Consultants).

  • 1990

    Par suite de la réorganisation du gouvernement, les responsabilités relatives à CDC sont transférées du ministre des Travaux publics au ministre des Approvisionnements et Services. Il s'agit toutefois d'une étape provisoire puisque le gouvernement regroupe ensuite ces deux ministères en un seul, à savoir le ministère des Travaux publics et des Services gouvernementaux.

  • Milieu des années 1990

    Un programme de réduction de l'infrastructure du gouvernement entraîne une augmentation de la charge de CDC et amène cette dernière à changer son approche organisationnelle. Les services environnementaux constituent dès lors un aspect nécessaire des projets de démolition des installations du MDN et d'assainissement des sites, projets qui sont maintenant axés sur la réduction, la réutilisation et le recyclage.

  • 1993

    CDC remplace son ancien système, qui consistait à annoncer les projets de marché dans les quotidiens et les revues spécialisées, par la base de données du Service des invitations ouvertes à soumissionner.

  • 1997

    CDC effectue une recherche sur les méthodes de recouvrement et de facturation des coûts, et signe une entente avec le sous-ministre adjoint, Infrastructure et environnement, qui l'amène à adopter un modèle opérationnel fondé sur le paiement complet des services. Les crédits budgétaires ne sont alors plus nécessaires.

  • 2001

    CDC célèbre son 50e anniversaire en organisant des activités à l'échelle nationale, régionale et locale. Cinquante ans après la naissance de CDC, un nouveau protocole d'entente entre la Société et le MDN est signé.

  • 2005

    CDC élargit sa gamme de services et adopte une approche matricielle en ce qui a trait à la prestation de services. Cette nouvelle approche répond aux besoins du MDN en favorisant la constitution d'équipes qui permettent d'intégrer les points forts de chacun des secteurs de service afin d'accomplir le travail de façon efficace et rentable.

  • 2011

    CDC franchit une étape clé enviable : 60 ans de succès, de croissance, de partenariats de qualité et d’innovation. Toute l’année, les employés ont pris part aux festivités, notamment à la célébration virtuelle nationale de l’anniversaire, aux concours « Construction de maquettes » et « Photos d’antan », et à la présentation d’un livre commémoratif rempli de récits et d’anecdotes mettant en vedette des employés actuels et retraités de la Société.

  • 2015

    CDC adopte un système de soumission en ligne par voie électronique, qui lui permet de gérer l’ensemble du processus de soumission avec davantage de précision et d’efficacité, du début à la fin, et d’en faciliter l’accès pour les acteurs de l’industrie. La Société procède en acceptant des soumissions électroniques pour l’acquisition de biens et de services d’entretien par l’intermédiaire du système MERX, un service électronique d’appels d’offres indépendant du secteur privé. Ainsi, les entrepreneurs peuvent présenter leur soumission en ligne, la réviser à tout moment avant la clôture de l’appel d’offres, téléverser directement dans le système le cautionnement de leur soumission électronique, déposer leur garantie financière au moyen d’un transfert de fonds électronique et recevoir un numéro de confirmation une fois la soumission électronique reçue.